Les organisations de kinésithérapeutes claquent la porte des discussions techniques sur la réforme des études
PARIS, 21 novembre 2013 (APM) - Les masseurs-kinésithérapeutes ont claqué la porte des discussions techniques sur la réforme de leurs études en raison de difficultés à dialoguer avec les ministères, indique un communiqué diffusé mercredi par 15 organismes de la profession.

Il s'agit des syndicats de kinésithérapeutes (Alizé, FFMKR, Objectif kiné, SNMKR) et interprofessionnels (CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO et SUD), de l'ordre, des associations représentant les étudiants (Fnek) et les instituts de formation (SNIFMK), du Collège national de la kinésithérapie salariée (CNKS) et de l'Union nationale des masseurs-kinésithérapeutes aveugles et malvoyants (Unakam).

La réforme des études, repoussée plusieurs fois, est envisagée pour la rentrée 2014, rappelle-t-on (cf APM NCQCP001). Elle relève de la double tutelle du ministère des affaires sociales et de la santé et du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Pour la préparer, "les partenaires sociaux ont convenu en juin d'une méthode de travail basée sur deux groupes techniques restreints supervisés par un comité de pilotage politique associant tous les représentants de la profession", explique le communiqué commun.

Le premier groupe "a été chargé d'élaborer les conventions universitaires en associant les régions de France -qui financent la formation". Le second "a été chargé [...] de la conformité aux standards universitaires du programme de formation en associant l'année de sélection-formation-orientation universitaire" préparatoire à l'entrée en institut.

"Depuis juin, de nombreux signaux négatifs ont été envoyés par lesdits ministères et le législateur", déplorent les 15 organismes. Ils citent la mise en place d'expérimentations sur la première année commune d'études de santé (Paces) n'intégrant pas les kinésithérapeutes, ainsi que le projet de première année commune aux études paramédicales (cf APM VGQGA004).

Ils pointent également des dysfonctionnements dans les discussions avec les ministères, comme la "transmission très tardive" de documents, des reports de réunions, les conditions de mise en place de la réingénierie des études d'ostéopathie (cf APM NCQFJ003), ou encore le "refus du ministère de la santé" de reconnaître "les compétences des kinésithérapeutes par rapport au programme de formation des chiropracteurs".

"C'est pourquoi l'ensemble des représentants du [comité de pilotage politique] ont refusé la poursuite du travail des groupes techniques dans ces conditions", explique le communiqué.

Les signataires ajoutent qu'ils "continueront de revendiquer [...] le maintien et la généralisation de la Paces comme année de formation-orientation-sélection", ainsi que "quatre années de formation spécifique permettant d'investir pleinement les champs de compétences et entraînant une reconnaissance de la formation des kinésithérapeutes au grade de master".

Ces organisations ont décidé d'élaborer entre elles "un véritable projet de réforme adapté aux besoins de santé publique, novateur, logistiquement et rapidement applicable", qu'elles entendent diffuser "sous peu".

Le président du Syndicat national des masseurs-kinésithérapeutes rééducateurs (SNMKR), Stéphane Michel, a contacté l'APM jeudi pour faire part de la position commune des 15 organismes. Il a estimé que la signature d'un tel document par un nombre aussi large d'acteurs de la profession est "une première".

Contacté par l'APM, le président de la Fédération française des masseurs-kinésithérapeutes rééducateurs (FFMKR), Daniel Paguessorhaye, élu en juin, a expliqué que son syndicat réclame à présent, comme d'autres organisations, un master 2 pour l'ensemble des étudiants kinésithérapeutes.

une reconnaissance au niveau master 2 pour les étudiants qui suivraient un cursus en pratiques avancées d'un an, et au niveau licence pour les autres (avec une entrée directe en seconde année de master pour les étudiants ayant réalisé une année préalable à l'entrée en institut) (cf APM NCQAP002).

Mais depuis, le syndicat a fait le constat qu'il n'avait "aucune assurance" d'obtenir la généralisation de l'entrée dans la formation via une première année universitaire. "Nous nous sommes dits: 'Autant aller directement sur un master 2'", a ajouté Daniel Paguessorhaye.

nc/ab/APM polsan
Pierre MARGUIGNOT

Auteur : Le CDO - Mardi 26 novembre 2013




Stationnement à Bordeaux

Auteur : Le CDO - Vendredi 18 mai 2018

Soirée d'information organisée par le CDO de Gironde / 26 avril 2018
Nombre de places limité.
Pensez à vous inscrire avant le 24 avril à cdo33@ordremk.fr

Auteur : Le CDO - Lundi 16 avril 2018

Soirée d'information organisée par le CDO de Gironde du 30 novembre 2017
Attention ! Nombre de places limité
S'inscrire par mail à : cdo33@ordremk.fr     avant le 25 novembre 2017
Auteur : Le CDO - Vendredi 17 novembre 2017

RPPS Répertoire Partagé des Professionnels de Santé
Qu'est-ce que cela change pour vous à partir du 5 Décembre 2016 ?

Auteur : Le CDO - Lundi 28 novembre 2016

Edito septembre 2015
La rentrée 2015 est marquée par la publication au Journal Officiel du décret et arrêté datés du 2 septembre 2015 précisant les nouvelles modalités de la formation initiale préparant au diplôme d'état de Masseur-Kinésithérapeute.
Auteur : Le CDO - Dimanche 24 janvier 2016

Le conseil national dénonce le rapport de la Cour des Comptes
Le Conseil national dénonce une approche uniquement quantitative des soins de kinésithérapie par la Cour des Comptes.
Auteur : Le CDO - Jeudi 17 septembre 2015

ACCESSIBILITE
Document actualisé
Auteur : Le CDO - Mardi 7 juillet 2015

Accessibilité
L'administration a mis en ligne un outil de diagnostic gratuit sur un site dédié à l'accessibilité.
Cliquez sur cabinet médical.
Auteur : Le CDO - Mardi 21 avril 2015

ANNUAIRE PROFESSIONNEL:PRUDENCE ET RESPECT DE LA DEONTOLOGIE

De nombreuses sociétés commerciales sollicitent les masseurs-kinésithérapeutes libéraux afin de figurer sur des annuaires.

Ces propositions souvent gratuites au départ s’avèrent très
fréquemment payantes par la suite voir déloyales ou frauduleuses.

La Gironde semble actuellement la cible d'un organisme qui a déjà fait l'objet de condamnation. Cette société entretient la confusion avec les Pages Jaunes. Soyez prudents avant de renvoyer quoi que ce soit.
Auteur : Le CDO - Lundi 30 mars 2015

L'EXAMEN DES CONTRATS: L'ETENDUE DE LA MISSION DU CONSEIL DE L'ORDRE.
L'exercice de la Masso-kinésithérapie, sous quelque forme que ce soit, doit faire l'objet d'un contrat écrit (CSP L.4113-10).
L'ordre a été investi par la loi d'un pouvoir de contrôle pour éviter que les masseurs-kinésithérapeutes ne concluent des contrats portant atteinte aux principes de moralité ou d'indépendance qu'exige l'exercice de la profession.
L'article L.4113-9 du code de la santé publique, rendu applicable aux masseurs-kinésithérapeutes par l'article L.4321-19 du même code, énonce que chaque praticien a l'obligation de communiquer au conseil départemental auprès duquel il est inscrit, les contrats qu'il signe dans le cadre de l'exercice de sa profession.
Nous aurons le plaisir de vous recevoir le MARDI 27 JANVIER lors d'une soirée, au siège du CDOMK de gironde ,consacrée aux contrats pour vous donner de plus amples informations à ce sujet et répondre à toutes vos questions.
Auteur : Le CDO - Dimanche 11 janvier 2015

L'accessibilité des cabinets libéraux est elle une obligation légale?
Projet de réforme de la formation initiale
Stationnement à Bordeaux
Renouvellement partiel du CDOMK de la Gironde
Communiqué du CNOMK 22.01.2014 - Réforme de la formation
Soirée sur les « dérives thérapeutiques, dérives sectaires et déontologie »
Les organisations de kinésithérapeutes claquent la porte des discussions techniques sur la réforme des études
Le stationnement à Bordeaux
Réingéniérie Formation : Communiqué du CNO du 8 juillet 2013
Rapport de l'Académie de Médecine sur les thérapies complémentaires dont l’ostéopathie
Déclaration des bassins auprès de l'ARS
Arbitrages / niveau de sortie universitaire des MK
Publication du zonage
Polémique sur la bronchiolite
Handisport Gironde
Protocole de sécurisation des profes-sionnels de santé
Bronchiolite : le CNOMK communique
Le Développement Professionnel Continu








 



Conseil Départemental de l'Ordre des Masseurs Kinésithérapeutes de la Gironde - 182 rue Achard 33300 BORDEAUX cdo33@ordremk.fr